SophroVie

Comment gérer l’angoisse de conduire ?

Comment prendre confiance en ses capacités de conduite ?

Comment se préparer pour l’examen du permis de conduire ?

L’examen du permis de conduire peut être une épreuve stressante pour beaucoup de personnes. Heureusement, il est tout à fait possible d’apprendre à gérer cette épreuve en préparant et/ou en se faisant accompagner.

La sophrologie pour t’aider à passer ton examen de conduite

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle, c’est-à-dire qu’elle agit à la fois sur le corps et sur le mental. Grâce à des outils concrets, elle peut nous aider à :

  • Développer une meilleure gestion du stress et des émotions
  • Travailler sur notre mémorisation et notre concentration
  • Développer notre plein potentiel et nos capacités

Pour ce faire, elle utilise trois grands outils :

  • La décontraction musculaire
  • La visualisation positive
  • La respiration

(Pour en savoir plus sur la sophrologie : cliquez ici )

Il est évident que pour réussir cet examen, il faut avoir déjà en amont mémorisé et compris l’aspect théorique ainsi que l’aspect pratique avec un moniteur. Mais parfois, cela ne suffit pas. La peur peut prendre le dessus et il nous est alors incapable de faire quoi que ce soit. Nous angoissons, nous perdons nos moyens, notre corps s’exprime et nous ne savons pas comment le gérer…

Qu’est-ce que la peur de conduire ?

On appelle « amaxophobie » la peur de conduire. Une phobie qui se traduit souvent par des crises d’angoisse à l’idée de devoir prendre le volant. Bien sûr, sans que cela soit une phobie, vous pouvez aussi avoir peur de ne pas savoir gérer une situation et de mettre en danger votre vie ou celle d’autrui.

Cette peur se manifeste par des palpitations, des vertiges, des tremblements au niveau des mains ainsi qu’une crispation des muscles au niveau des jambes et/ou des bras.

L’émotion de la peur se manifeste quand notre besoin de sécurité est menacé. C’est un indicateur de danger. Elle amène souvent à l’anxiété qui est une réaction à quelque chose qui nous fait peur. Ce qui va engendrer un comportement d’évitement ou de confrontation.

La peur n’est au final qu’un manque d’expérience vis-à-vis d’une situation rencontrée. C’est une émotion qui accompagne la prise de conscience d’un danger ou d’une menace.

Nous pouvons donc dire qu’avoir peur de passer le permis ou de conduire est une peur tout à fait normale si nous manquons d’expérience et si nous n’avons pas suffisamment confiance en nos capacités de conduite.

Figurez-vous que cela a été mon cas pendant longtemps.

J’ai mis presque cinq ans à passer mon permis de conduire parce que j’étais régi par la peur. Cela a engendré beaucoup de frais avec presque 90 heures de conduites… Et oui !

Vous vous rendez-compte ? J’ai effectué presque 90 heures de conduite sans passer une seule fois l’examen du permis de conduire…

J’ai enfin réussi à l’avoir et du premier coup en plus !

Comment j’ai pu dépasser ma peur, selon vous ? Et bien j’ai pratiqué la sophrologie.

Comment gérer la peur de l’examen ?

Comme dit plus haut, avoir peur de passer l’examen du permis est normal, car au-delà d’un examen pratique qui peut être facile pour certains, mais très compliqué pour d’autres, cela implique ensuite une liberté et une autonomie qui pour le moment restent du domaine de l’inconnu.

Il est possible cependant de se mettre dans de bonnes conditions en faisant :

  • Un travail pour renforcer nos croyances en nos capacités de conduite
  • Quelque chose qui nous apaise, pour apaiser les pensées parasites et les ruminations
  • Décider de se faire accompagner par un praticien qualifié.

Comment travailler sur sa confiance ?

En sophrologie il est possible de se faire accompagner pour préparer un événement précis (Pour en savoir plus, consultez cet article en cliquant ici ) comme celui du passage de l’examen du permis de conduire.

Comme vous le savez maintenant, j’ai finalement réussi à avoir mon permis de conduire après de longues années en difficultés, voici ce que j’ai fait :

  • Pratiquer les affirmations positives
  • Visualiser ma réussite pendant l’examen (mais aussi dans plusieurs mois ou plusieurs années en étant seule apaisée au volant)
  • Méditer (pour me concentrer sur mes ressentis et laisser venir l’angoisse et la peur)
  • Réviser pour me rassurer sur mes connaissances

Toutes ces choses m’ont aidé à venir à mon examen concentrée et sûre de mes connaissances et de mes capacités. Aujourd’hui je sens au fond de moi que je suis capable de conduire seule et j’ai même très hâte de pouvoir le faire !

Je souhaite réussir un examen avec la sophrologie :

Passer l’examen du permis de conduire, conduire seul sur la route, reprendre confiance en sa conduite après un accident, etc sont des étapes qui bousculent la vie. 

Si vous ressentez le besoin de chercher un apaisement, vous pouvez: