manquedessommeil-strasbourg

Le saviez-vous ? Le 21 Novembre, c’est la première journée nationale pour le droit à la fatigue !

Le manque de sommeil est un véritable sujet de société et c’est surtout l’un des principaux motifs de consultation en médecine générale et en médecine alternative.

Selon les résultats de l’étude de l’INSV / MGEN menée en 2015 : 16% des français déclarent souffrir d’insomnie, 17% de troubles du rythme du sommeil, 5% du syndrome des jambes sans repos et 4% d’apnée du sommeil.

Pour en savoir plus sur cette étude : 
 

Depuis la pandémie du Covid-19, nous sommes plus souvent sur les réseaux sociaux, sur internet ou sur notre téléphone. Il est plus facile de rester éveillé tard le soir sans même s’en rendre compte. Les difficultés de sommeil ont augmenté, ce qui impacte notre qualité de vie.

Le manque de sommeil, un danger pour le corps et l’esprit

Nous savons tous que dormir suffisamment et correctement est important, pourtant, nous ne changeons pas nos habitudes pour autant.

Sans meme le remarquer, nous pouvons rester des heures sur les réseaux sociaux à scroller des vidéos ou des photos pour se détendre après notre journée.

Nous avons besoin de ce moment de détente, pour vider notre esprit et s’évader un peu de nos responsabilités quotidiennes.

Voici ce que le manque de sommeil peut engendrer :
 

– Sur le long terme : des risques d’AVC, de maladies cardiaques, de diabète, d’obésité ou même de cancers.

– Après un manque de sommeil d’une nuit seulement : il est plus difficile de se concentrer et de mémoriser des informations ou évènements précis. L’appétit se décuple et la satiété diminue. Il peut y avoir des conséquences sur la vision et sur l’humeur. (Une étude publiée dans le journal

SLEEP a démontré que même une seule nuit sans sommeil affectait la masse cérébrale)

Vous l’aurez compris, bien dormir est nécessaire pour le bon fonctionnement de votre corps et de votre esprit !

Quels sont les bienfaits de la sophrologie sur le sommeil ?
 

La sophrologie, en associant techniques de relaxation et exercices de respiration, peut aider à lâcher prise plus facilement au moment du coucher.

Nous avons tous connu le moment du coucher ou notre mental est en action. Nous pensons ou repensons à plein de choses, nous trions nos pensées, nous avons des idées, nous sommes angoissés…

Toutes ces choses nous empêchent de dormir et nous emmènent sur le chemin de l’insomnie.

La sophrologie favorise un état de détente et de sérénité. En se concentrant sur notre corps, le mental va s’apaiser.
 

Être plus à l’écoute de son corps au moment du coucher, c’est accepter de prendre du recul sur la journée vécue, de mettre à distance les préoccupations et d’apprendre en quelque sorte à se protéger du monde extérieur pour penser d’abord à soi, pendant ce moment intime et personnel, celui où nous rentrons sous la couette.

Pratiquer la sophrologie pour gérer ses problèmes de sommeil, c’est apprendre à créer une sorte de rituel, mental et corporel pour se libérer des tensions et des douleurs potentielles.

Avoir un bon sommeil apporte plus d’énergie, aide à gérer le stress plus facilement et à développer un bien-être en général.

Voici quelques conseils pour mieux dormir et favoriser un meilleur sommeil :
 
  • Apprenez à reconnaitre vos besoins
  • Ne plus boire du café ou du thé après une certaine heure
  • Essayez de maintenir des horaires réguliers
  • Vous pouvez vous concocter un rituel qui favorise la détente et l’endormissement (à travailler avec un sophrologue par exemple)
  • Soyez attentif aux signes du sommeil (les yeux qui piquent, les bâillements etc)
  • Essayez de remplacer les écrans 30min avant l’heure du coucher. (Lecture, respiration etc

Les conseils d’une sophrologue, si vous avez des difficultés d’endormissements ou que vous êtes sujet à des insomnies, vous pouvez :

  • Vous mettre dans une ambiance calme (musique douce, méditation, silence, etc)
  • Essayez d’apaiser votre mental (vous pouvez identifier les différents points d’appuis de votre corps sur le matelas, écouter votre respiration)
  • Avoir un rituel qui favorise la détente (prendre une douche ou un bain chaud, boire une tisane à la camomille, prendre soin de vous, etc)
  • Choisir le moment du coucher comme un temps pour pouvoir avancer dans vos lectures

    Si vous vous réveillez fatigué, vous pouvez au moment du coucher :

  • Essayez de visualiser le moment du réveil comme étant ressourçant et vivifiant. (Intégrer dans cette visualisation vos habitudes matinales et ressentez l’énergie que vous avez au réveil)
  • Essayez de visualiser un sommeil réparateur
  • Créer un rituel en fonction de vos besoins et de vos envies
  • Avoir des outils et des exercices pour vous aider à avoir un sommeil réparateur
  • Apprendre à retrouver un rythme

    Attention

    Si vous avez des grosses difficultés (apnée du sommeil par exemple) qui affectent votre quotidien, il est préférable d’aller consulter un médecin. La sophrologie est un outil supplémentaire, mais elle ne se substitue pas à la médecine.

    En tant que sophrologue, je suis là pour vous accompagner à bousculer vos habitudes si nécessaires, à vous accompagner avec des outils concrets pour vous aider à gérer plus facilement vos problèmes de sommeil.z